5 étapes pour préparer sa rentrée dans l’antre des vices et des libertés !

Comme vous avez du le sentir l’été est arrivé de plein fouet (outch!) et vous êtes toujours aussi nombreux à vous inscrire jour après jour sur le site de La communauté de La Chrysalide et à vous poser la question de dois-je ou non en passer la porte. Certains et certaines d’entre vous sont peut être déjà libertins, d’autres pas encore alors voici 5 étapes pour préparer sa rentrée dans l’antre des vices et des libertés !

Tes devoirs de vacances toujours tu feras :

En faisant un peu de lecture !
Comprendre le mouvement libertin c’est déjà y mettre un pied. Alors on choisit un roman libertin, un texte fondateur pour bien intégrer le sujet. On pense par exemple aux 11000 verges d’Apollinaire, à La philosophie dans le boudoir de Sade. On pense également aux Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, ou à l’Histoire d’O de Pauline Reage.
Attention ces textes sont pour des lecteurs avertis, (50 nuances de Grey c’est un album de Martine à côté !). Les pratiques décrites sont souvent à la limite du supportable. Cela permet de comprendre en quoi le libertinage de pensée a pu en son temps faire la révolution.
Certes ce sont des textes qui sont un peu datés mais n’oublions pas d’où vient le libertinage : un mouvement philosophique et politique qui a fleurit au XVII siècle et dont les principes étaient l’affranchissement des règles : du dogme, du couple…

Tu prépareras ton corps à la débauche :

La nuit dernière vous avez fantasmé votre première nuit libertine… vous avez tout imaginé le lieu, les participants, vos tenues, et puis ce matin en vous regardant dans la glace, le doute s’est installé, est ce que je vais plaire ?… est ce que je ne devrais pas être un peu plus comme ci ou comme ça.
Et bien en effet avant de venir en club vous aurez sans doute un petit travail à faire… SUR VOUS MÊME !!!
Oui car vous le découvrirez bien assez tôt, le milieu libertin est vaste et tous les âges, toutes les morphologies, toutes les origines, toutes les planètes y sont représentées (il paraîtrait qu’on aurait aperçu des plutoniens les soirs de pleines lune à La Chrysalide).
La seule chose sur laquelle vous allez devoir travailler c’est l’amour que vous vous portez ! Comment voulez vous qu’on vous désire si vous ne vous appréciez pas un minimum vous même !

Alors on profite du temps qu’il reste avant la date de votre baptême pour muscler ses atouts, faire un peu d’activité physique, on profite un peu du soleil histoire d’avoir l’air de rentrer tout droit d’Ibiza, et on s’injecte une bonne dose d’estime de soi ! Car rappelez vous : la beauté est dans l’œil de celui qui regarde !

5 étapes pour préparer sa rentrée
e milieu libertin est vaste et tous les âges, toutes les morphologies, toutes les origines, toutes les planètes y sont représentées.

Tu testeras les dernières nouveautés en matière de protection !

En couple depuis longtemps, fort à parier que vous n’êtes plus si familier avec le port du préservatif… pourquoi ne pas en profiter pour tester les dernières nouveautés en matières de capotes (nervurées, super Slim , chauffantes ou phosphorescentes (cette dernière peut s’avérer utile en camping en cas de panne de lampe torche : oh un gros vers luisant !!!).

De tes envies tu parleras :

Ici je m’adresse plutôt aux couples. N’hésitez pas à discuter ouvertement de vos fantasmes et envies diverses. Vous n’avez peut être pas exactement les mêmes que votre compagnon (compagne) et ce n’est pas grave. Afin de profiter pleinement le moment venu soyez honnêtes l’un avec l’autre et osez aborder tous les aspects de ce que vous attendez de ces moments. La parole est d’or, et vous pourriez être surpris de l’effet que peut avoir la verbalisation des envies coquines.

5 étapes pour préparer sa rentrée
Discuter ouvertement de vos fantasmes et envies diverses

A poil tu te mettras !

Afin d’appréhender au mieux la nudité face aux autres (ce qui à terme arrivera sans doute ;-)) je t’invite, vous invite à tester la nudité en communauté en trois étapes…
1- La plage naturiste :
C’est un peu la base, sans avoir la pression de se dire qu’il s’agit d’un lieu coquin, car toutes les plages naturistes ne sont pas coquines loin de la. Elle reste cependant une étape importante pour tenter la nudité aux yeux de tous ou de quelques uns…
2- Une balnéo / spa en tenue d’Adam :
L’étape numéro deux serait alors de se faire un petit après midi détente dans une balnéo naturiste, lors d’un dimanche au banquet de Comus à La Chrysalide par exemple : piscine, bronzing, jacuzzi, hamam, sauna l’idéal pour prendre confiance en soit et commencer à discuter avec d’autres libertins de leurs expériences. Laissez traîner vos oreilles, vous entendrez surement la douce mélodie d’une jouissance multiple et partagée.
3- Taper dans le fond… de la piscine :

Pour tester enfin la grandeur et la folie du milieu libertin sudiste (le meilleur selon une étude récente) vous irez peut être faire la dernière pool party de la saison. Des centaines de libertins chauds comme la braise. Un lieu sublime, une musique de folie, et des coquineries à l’air libre. Vous aurez ainsi tout le loisir d’observer et qui sait de franchir le pas… le 19 août prochain.

5 étapes pour préparer sa rentrée
Le libertinage en plein air lors de nos pool party

 

Regardez à présent derrière vous, l’air de rien et sans pression vous avez fait votre rentrée dans le milieu libertin ! Bravo !
Il ne me reste plus qu’à vous souhaitez un bel été ! Et n’oubliez pas peut importe la question. Elle trouve bien souvent sa solution dans la maxime du libertinage «tout est possible, rien n’est obligatoire».

Article réalisée par Olga Ivanov – Natachaneurysm 
Crédits photos : Jeko – Jeff B


La Chrysalide t’offre 7 jours de surf gratuit en cliquant sur la bannière.
Il est également possible d’utiliser le code promotionnel CHRLGV69 afin de bénéficier de cette offre.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Praesent Praesent leo. amet, dapibus ipsum dolor et, mattis libero.